Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'observateur du dimanche

L'observateur du dimanche

Le blog de Benoît de Valicourt - Je vote blanc parce que le bleu est devenu marine et le rouge a perdu de sa passion.


Le burkini

Publié par L'observateur du dimanche sur 24 Août 2016, 15:15pm

La France s'affole à la vue d'un burkini, jadis elle s'affolait à la vue d'un bikini. Chaque été, pour occuper les masses laborieuses qui n'en peuvent plus de cramer sur les plages du littoral, quelques esprits malins inventent un sujet de discorde qui permettra aux politiques de dire quelque chose pendant la trêve estivale et aux journalistes de faire monter la mayonnaise qui risque malheureusement de mal tourner.

Mais de quoi parle-t-on ? d'un maillot de bain qui couvre le corps et les cheveux comme les baigneuses françaises qui trempaient leurs orteils délicats dans les eux froides de la Côte d'Opale au début du siècle dernier. Et Manuel Valls d'expliquer que le maillot intégral est contraire aux valeurs de la République. Au fait, il parle de quelle république le Caudillo ? La République Française, celle qui a accueilli sa famille, celle qui a fait venir la main d’œuvre du Maghreb et qui a offert le regroupement familial ou celle qui a colonisé sans anticiper la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes, celle du 17 octobre 1961 ou du 6 décembre 1986 ?

Il y a 10 ans, je me souviens avoir vu sur une plage landaise, une jeune femme en burkini dans l'indifférence générale ... Aujourd'hui, un simple voile sur la plage provoque délation, verbalisation et pourquoi pas arrestation ?

A l'heure où la droite se replie sur ce qu'elle a de plus mauvais en elle, à l'heure où Nicolas Sarkozy oppose la France à l'Europe, oppose les Français à ceux qui enrichissent chaque jour notre culture, à l'heure où Nadine Morano parle de race blanche, à l'heure où les Ciotti et Estrosi parlent de l'héritage chrétien de la France, je reprends ici cet extrait de Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline : "La race, ce que t’appelle comme ça, c’est seulement ce grand ramassis de miteux dans mon genre, chassieux, puceaux, transis qui ont échoué ici poursuivis par la faim, la peste, les tumeurs et le froid, venus vaincus des quatre coins du monde. Ils ne pouvaient pas aller plus loin à cause de la mer. C’est ça la France et puis c’est ça les français".

C'est cru, c'est dur, ça fait mal, mais la France est bien cette terre d'accueil, ce brassage culturel, cette mixité de communautés, ce mélange de patronymes aux consonances slave et italienne, c'est ce qui fait que la France a pu rédiger la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 avant d'adopter la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme en 1948 au Palais de Chaillot.

Alors, s'il vous plaît, arrêtons de jeter l'opprobre sur quelques femmes voilées, ne cédons pas à la tentation du bouc-émissaire, ne laissons pas un abruti proposer de coudre un croissant vert sur la poitrine des musulmans. La France n'est pas de race blanche, la France n'est pas chrétienne, la France ne s'islamise pas, la France est une mosaïque ethnique que nous avons voulu par notre passé colonial et que nous devons accepter comme l'héritage de notre grandeur universelle.

Article 1er de la DUDH : "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité".

Le burkini

Commenter cet article

golf swing video 22/12/2016 18:20

I blog frequently and I really appreciate your information. This great article has truly peaked my interest.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents