Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'observateur du dimanche

L'observateur du dimanche

Le blog de Benoît de Valicourt - Je vote blanc parce que le bleu est devenu marine et le rouge a perdu de sa passion.


Lyon, 8 décembre fête des grèves !

Publié par L'observateur du dimanche sur 10 Décembre 2006, 22:37pm

Catégories : #observateurdudimanche

Lyon a, cette année encore, décoré la ville de lumières, d'installations éphémères permettant de découvrir ou redécouvrir une cité que trop de monde ignorait. Cette fête des lumières est un des événements les plus importants de l'année qui accueille des touristes étrangers pour le plus grand bien de notre économie locale.

Cependant, cette année la fête était gâchée par la bêtise des syndicats qui pensent que l'on peut obtenir des avancées sociales en privant les citoyens de la liberté de se déplacer. Drôle de conception d'user d'un droit démocratique, le droit de grève, en privant les autres du droit le plus élémentaire, celui de circuler librement en utilisant les infrastructures publiques mises à la disposition du citoyen.

Je ne comprendrai jamais que l'on puisse en 2006 continuer d'utiliser des moyens de force aussi grossiers pour des revendications, sans doute légitimes, alors que le dialogue est certainement la meilleure solution. Mais pour dialoguer il faut avoir des arguments, de la patience et une capacité à convaincre.

Cela voudrait-il dire que les syndicats n'ont pas les moyens de dialoguer ? je le crois, sincèrement, car il me semble que décider de gâcher une fête aussi importante que celle du 8 décembre dans une ville qui construit son positionnement international est un manque d'intelligence évident tant les répercussions peuvent être graves pour l'image de notre cité et pour notre économie.

C'est un manque de responsabilité évident et lorsqu'on est membre d'une centrale syndicale, reconnue légalement et démocratiquement, on se doit de respecter le droit des autres ou alors il s'agit d'une forme de mépris pour les millions de contribuables qui financent indirectement les TCL. Je ne peux pas accepter, comme de nombreux lyonnais et français, que la seule marque d'hospitalité que nous offrons à nos amis internationaux soit la fermeture de nos transports en commun.

Il est loin le temps ou les militants communistes construisaient des sociétés de partage par la force du travail et l'engagement pour la patrie.

Par ailleurs, je profite de ce message pour vous faire part de la réflexion d'un lyonnais qui jeudi dernier s'émouvait des bouchons dans le centre ville. Il regrettait que le 8 décembre ne soit plus la fête religieuse en l'honneur de la Vierge Marie. Je peux comprendre que l'on souhaite rendre grâce à la Sainte Vierge, mais si nous voulons que Lyon soit une ville internationale, il faut poursuivre le développement de la fête des lumières, car je doute que la dimension religieuse ne suffise pas à attirer les foules à moins d'être Fatima ou Lourdes.

A ce jour aucune apparition n'a été reconnue par l'Eglise à Lyon, si ce n'est peut être l'apparition de la bêtise !

Vive la France, Vive Lyon !

 

© visitelyon.fr

© visitelyon.fr

Commenter cet article

meb 12/12/2006 18:50

comment proposer aux syndicats de faire un brainstorming pour trouver d'autres moyens de revendication que la grève ?!...

L'observateur du dimanche 13/12/2006 08:59

Il me semble difficile de faire comprendre aux syndicats que d'autres moyens existent. cependant, je crois que le législateur doit se poser la question avec force et détermination. Le parlement doit être force de propositions et non une chambre d'enregistrement.
Par ailleurs, pour la grève de Lyon, sans doute que les salariés des transports en commun n'ont peut être pas l'exemple qu'il faut à la tête de leur entreprise ...

ben 11/12/2006 09:51

Oui, cette grève, c'est vraiment une honte pour la ville. Donner une si piètre image d'elle-même, avec des grèves lors des 8 décembre et des Fêtes de la Musique, c'est lamentable.Plutôt que de courir à Shanghai ou Chicago, le maire (qui chapote le Sytral en tant que Pdt du Grand Lyon) ferai mieux de rester à la maison pour faire tourner sa ville. S'il n'est pas capable de faire tourner les transports en commun, autant trouver un autre maire à la prochaine élection.D'ailleurs, est-ce qu'il existe un Top 50 des grèves des transports en commun en France ? J'aimerai connaître la place de Lyon, nous sommes certainement "bien" placés...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents