Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'observateur du dimanche

L'observateur du dimanche

Le blog de Benoît de Valicourt - Je vote blanc parce que le bleu est devenu marine et le rouge a perdu de sa passion.


A quel moment doit on arrêter d'essayer ?

Publié par L'observateur du dimanche sur 6 Janvier 2013, 13:24pm

Catégories : #observateurdudimanche

Belle et heureuse année à vous tous, famille, amis, relations

Que cette nouvelle année soit celle du bonheur, de la prospérité, de la solidarité, … mais chaque année, c’est la même chose, les mêmes vœux et finalement les mêmes banalités alors que rien ne s’arrange d’année en année, que l’économie se dégrade, que les guerres continuent d’éclater, que tous les extrémismes se développent et que la misère sous toutes ses formes devient une banalité.

Alors, je vous souhaite de vous exprimer, de bouger, de dénoncer, de critiquer et de proposer, de ne plus vous laisser dicter vos actes et vos paroles par les détenteurs d’une bonne conscience trop facile à déclamer quand on se drape dans la toge du pouvoir.

Non ! Comment accepter de recevoir des leçons de morale et de bonne conduite par ceux-là mêmes qui ne se comportent pas toujours de façon exemplaire ou qui oublient trop vite leurs promesses.

Alors, bougeons ensemble pour que ça change, pour que nos impôts soient utilisés pour le bien de notre Nation, pour que les incivilités, les abus, l’abandon des valeurs ne soient pas une fatalité, pour que nous n’ayons pas honte de travailler et de dépenser le fruit de notre labeur, pour que nous soyons fiers d’appartenir à ce grand pays qu’est la France mais qui trop souvent confond social et socialisme et se comporte comme s’il n’avait que des problèmes de riches en se préoccupant par exemple du mariage pour tous et des salles de shoot alors que 1 500 personnes s’inscrivent chaque mois à Pôle Emploi et que 14% des français vivent dans une extrême pauvreté.

J’y crois, je suis convaincu qu’avec de l’audace et du courage nous ferons bouger les choses même si parfois nous serons considérés comme des provocateurs ou des agitateurs mais Danton clamait haut et fort « De l’audace, encore de l’audace et toujours de l’audace ! », et il avait raison, il ne faut jamais arrêter d’essayer.

Bonne et heureuse année !

A quel moment doit on arrêter d'essayer ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents